Randonnées dans le massif des Calanques
 

  

 Retour au Sommaire général des randonnées




 

 

 Podestat par le vallon de la Mounine au départ de Callelongue   
(massif des Calanques - Marseille)

 


Le sentier 2b jaune a été débalisé par le CG13 en raison de risques de chutes de rochers suite à l'incendie du 24 février 2013Voir Info CDRP13

 

Info. pratiques

 Carte IGN

  Carte de Loisir de Plein Air - "LES CALANQUES de Marseille à Cassis" - échelle 1:15 000

 Accés

   : Calanque de Callelongue accessible par le Bus de la RTM n°19 depuis Castellane puis le bus n°20.

Accessible également en voiture si vous partez tôt le matin pour repartir tôt le soir.
[Coordonnées point de départ : 05° 21' 15" E - 43° 12' 46" N]

 Balisage

 Divers portions de sentiers balisés sont empruntées : GR - jaune - vert

 Dénivelé

 440 m.

 Distance

  10.5 / 11 km environ

 Temps de marche

 4h00 à 4h30

 Variante

 Il en existe une multitude

 Points Culminants

Col de la Mounine 290 m.

 Cotation

      Randonnée moyenne à fatiguante - 500 m < dénivelé < 1 000 m et/ou 10Km < distance < 15Km        Jolie randonnée, vaut le coup d`oeil - quelques curiosités à découvrir. Cotation POT (Pénibilité-Orientation-Technicité)
 

passages P3 / O2 / T3

 Commentaires

 Randonnée dans les calanques qui sort du classique Callelongue / Marseilleveyre mais qui permet d'aller prendre un bain loin des foules de touristes et de promeneurs dominicaux. Cet itinéraire n'est pas du tout approprié aux tongs qui sillonnent quotidiennement l'autoroute GR entre ces 2 calanques.
Trois difficultés techniques qui réclament attention, dextérité et absence d'appréhension du vide (hauteur 5 m. environ) et qui ajoutent un peu d'intérêt au parcours. 


Information du 14 mai 2014 : Le sentier 2b jaune, utilisé dans cet itinéraire de randonnée, a été débalisé par le CG13 en raison de risques de chutes de rochers suite à l'incendie du 24 février 2013 - Voir Info CDRP13

 Tracé d'itinéraire

    

 

 

 
Descriptif

 

  Après avoir passé la barrière qui filtre l'accès à la calanque, engagez-vous sur l'avenue des Pébrons, sur les traces du GR pour rejoindre le tracé jaune n° 3. Enfoncez-vous dans le vallon St Michel, le GR dévie sur la gauche, le quitter pour ne suivre que le tracé jaune vers le Nord-Est.

 En cette heure matinale, le soleil s'élevant derrière le rocher des Goudes apporte un effet de contre-jour et donne un autre visage à ce paysage familier.

 Petit à petit la pente s'élève pour atteindre un goulet arboré qui forme une brèche dans la paroi rocheuse qui se dresse comme pour dissuader le randonneur d'aller plus en avant.
 
C'est un bon petit raidillon qui vous attend à l'ombre
 des chênes verts rescapés des incendies qui ont ravagé le massif depuis des décennies.
De grosses pierres forment de hautes marches, d'un coup, le nom du passage vers lequel les traces jaunes nous conduisent prend toute sa signification : l'
Escalier des Géants
.

  Le sentier vient buter sur un ressaut vertical de 2 à 3 mètres de haut, l'inscription sur la roche ne laisse aucun doute, vous êtes bien chez les géants.
Des encoches creusées dans le calcaire permettent de poser les pointes de pieds pour se hisser vers le haut du passage.
Faut pas avoir les jambes trop courtes et un peu de tonus dans les bras !!!



  Poursuivez la randonnée par le tracé jaune, un raidillon bien raide dans un éboulis casse un peu les guibolles mais il faut poursuivre, un cairn signale la jonction du tracé jaune et du rouge n°1 venant de la gauche.

  Les 2 tracés se chevauchent quelques temps puis le jaune partant à droite, poursuivre sur le rouge.
Dans un passage pentu, laissez le pas du pin à gauche et son tracé vert et poursuivre sur le tracé rouge qui redescend maintenant en fond du vallon du Mougranier.

  Dans la partie plate, un sentier non balisé monte à droite vers le col de la Mounine, c'est celui-ci qu'il faut emprunter sans hésitation.

Tendue entre deux buissons de part et d'autre du sentier, une toile brille au soleil, c'est l'oeuvre de l'Argiope Lobata, une araignée de nos contrée chaudes et arides au faciès assez inquiétant.

  Au col, 2 petits cairns indiquent le sentier à suivre pour rejoindre le vallon de la Mounine qu'il faut redescendre plein Sud.

 Ici, 2 passages délicats sont à descendre, le pas supérieur de la Mounine, ressaut rocheux de 2 à 3 m. et le pas de la Mounine, équipé d'un câble, autre ressaut rocheux de 4 à 5 m. de haut.


Après une descente dans un pierrier, récupérer le tracé jaune n°2, à gauche vers le Sud-Est, pour atteindre le col de la Galinette. 
 

  De là c'est le tracé en pointillés jaune (ex tracé 2b) qui guidera vos pas pour descendre au fond du Malvallon avant de rejoindre le Plan des Cailles et le GR au niveau de la calanque de Marseilleveyre.

Suivre le GR vers l'Est jusqu'à la calanque des Queyrons puis celle de Podestat.

 Comptez environ 2h00 à 2h30 pour cette première partie.

 
Pour le retour, il faut suivre le GR, en sens inverse, en direction de Callelongue, vers l'Ouest et cela jusqu'à la calanque de la Mounine.

 De là, remonter le vallon inférieur de la Mounine (direction Nord-Est), par le tracé vert n°2, jusqu'au tracé jaune n°2 qu'il faut suivre vers l'Ouest.
 

 La vue sur l'archipel de Riou est sublime depuis ce sentier.

 Arrivé au Col du sémaphore, prendre à droite pour rejoindre Callelongue en contrebas.

 Comptez entre 1h45 et 2h15 pour cet itinéraire de retour.



 

Bonne Balade


 

Loulou

 


 

 

Retour au sommaire des randonnées dans le massif des calanques ...


 

 Retour au Sommaire général des randonnées







Créer un site
Créer un site