Randonnées dans le CHAMPSAUR (Suite)
 






 

 Retour au Sommaire général des randonnées

 

 Les Lacs d'Orcières Merlette par le lac des Pisses
(Station d'Orcières Merlette - CHAMPSAUR - Hautes Alpes 05)

  Création : Aout 2015


 

Info. pratiques

 Carte IGN

 3437 ET - ORCIERES-MERLETTE/SIRAC/MOURRE-FROID/PN DES ECRINS

 Accés

  Au départ de la Station d'Orcières-Merlette (devant l'office du tourisme par exemple)

 Balisage

  PR balisage jaune et sentiers non balisés

 Dénivelé

 + 1140 mètres
 -    345 mètres (la redescente est prévue en télécabine)

 Distance
Donnée non fiable !

 /

 Temps de marche

 environ 6h45 

 Variantes

 Des variantes sont possibles selon le besoin ou les capacités de chacun.
Par exemple,  il est possible d'éviter le crochet par "Le Balet" en montant directement par le Forest des Estaris (voir les itinéraires depuis Orcières qui décrivent ce debut de parcours comme
Le Vallon DIOLON au départ de la station d'Orcières. Réduisez ainsi la randonnée d'environ 1h00 de marche et 120 m. de dénivelé positif
Autre exemple, il est possible d'éviter le crochet par le lac des Pisses e
n s'orientant directement vers le grand lac des Estaris depuis le lac Jumeau (- 2 heures de marche environ et - 100 m. de dénivelé positif et négatif environ). 
Il est également possible de réduire le dénivelé de montée en utilisant le Télémix de RocheRousse puis en rejoignant l'itinéraire décrit entre le lac Jujal et le lac des Sirènes.

 Points culminants

Point culminant Arrivée Télémix du Drouvet 2645 m.
 
   Alt. mini = 1720 m.
    Alt. maxi = 2690 m.

 Cotation

      Randonnée Sérieuse - dénivelé > 1 000 m et/ou distance > 15 Km.    Jolie randonnée, vaut le coup d`oeil - quelques curiosités à découvrir. Cotation POT (Pénibilité-Orientation-Technicité) :
P2 avec passages P3 / O2 / T1

 Commentaires

 Voilà un itinéraire de randonnée pédestre au départ de la station d'Orcières-Merlette qui ralie les lacs présents sur le domaine de la station avec un crochet aller-retour vers le lac des Pisses situé dans l'emprise du Parc National des Écrins.
Souffrant de douleurs au genou dans les descentes, il m'a semblé intéressant de concocter un itinéraire de randonnée "ascendante" sur la quasi totalité du parcours. Mais avec un temps de marche effectif qui dépasse les 6h00, ce parcours s'avère être assez éprouvant.
Des variantes sont possibles pour permettre de réduire cet itinéraire, chacun l'adaptera donc en fonction de son profil.
Bien évidemment, pour rejoindre le bas de la station, il faudra emprunter les deux portions du Télémix du Drouvet dans le sens de la descente donc gratuit. Ceci impose d'être très rigoureux sur l'horaire, la dernière descente étant calée à 16h30 (à vérifier avant de partir le matin).
Les personnes sujettes au vertige, notamment sur les sentiers en balcon, éviteront l'aller retour vers le lac des Pisses.
Le sentier entre le Grand Lac des Estaris et le Drouvet est également en balcon mais est beaucoup moins impressionnant. Toutefois la traversée d'un pierrier de gros blocs rocheux en fin de journée peut s'avérer être une difficulté non négligeable pour des personnes fatiguées peu à l'aise dans ce type de franchissement. 
Les passages sur les pistes ont été réduits au maximum (il en demeure quelques uns) ce qui implique des évolutions hors sentiers balisés sans grande difficulté.
Coté plaisir des yeux, des paysages très sympas s'offriront à votre regard et la plénitude des lacs de montagne opérera sans nul doute sa magie habituelle.   

 

 Itinéraire

 Vignette tracé Alpes







 
Descriptif

 

Au départ de l'office du tourisme (OT) de la station d'Orcières, se diriger plein Sud, traverser le parking où s'installe le marché, descendre l'escalier situé à l'EST de la patinoire puis descendre par la route goudronnée en direction du village des Estaris (Attention : suivre direction Village des Estaris et non Forest des Estaris).

Passez à proximité du Village Club du Soleil (5 à 10 min de marche) et poursuivre la descente sur la route goudronnée jusqu'à la première épingle à droite.

Là, quitter la route et suivre la piste, direction Nord, pour atteindre "Les Huttes" - alt.1770 m. (repère 1 sur la carte).

Comptez environ 15 à 20 min. depuis l'OT, en fonction de votre rythme de marche.


 





Aux "Huttes", le panneau d'indications de directions mentionne "Le Ballet" à 55 minutes, suivre cette direction, vers l'EST, pour atteindre en un peu moins de 10 min. le Torrent de Galleron (repère 2 sur la carte).

Suivre le tracé jaune, immédiatement à droite après le pont, sur un sentier sympathique en balcon.

Après un passage équipé d'une main courante et la traversée d'un nouveau petit torrent, la pente du sentier s'accentue franchement dans une zone ombragée.



Suivre cette ascension jusqu'au panneau d'indication matérialisant "Le Ballet" - altitude 2090 mètres - (
repère 3 sur la carte).

Personnellement j'ai mis 1h05min., avec quelques pauses photos, pour atteindre ce point depuis "les Huttes".




La randonnée (toujours sur tracé jaune) se poursuit par le chemin, orienté Nord Ouest, qui traverse la pente herbeuse du versant sud ouest du Queyrelet.
 

Rejoindre le "Prés de Baume" - alt.2060 m. - au dessus du chalet Joubert (25 min. depuis "le Ballet"). 

Á ce point, monter en direction de "Jujal" puis obliquer immédiatement à droite pour suivre la direction "Prapic par Jujal / Le Queyrelet" indiqué par un ancien panneau en bois
 (
repère 4 sur la carte).

Monter au plateau Jujal par cet itinéraire détourné.

 

Laisser le tracé jaune monter à droite vers le sommet du Queyrelet pour suivre tout droit la trace dans l'alpage (direction Nord Est) pour buter, en crête d'une bosse herbeuse, sur un sentier à suivre vers l'Ouest, à gauche, vers le lac Jujal.

Passer le Lac Jujal et atteindre le panneau d'indication "Jujal" - alt.20195 m. - en bordure d'un large sentier
 (
repère 5 sur la carte). Comptez environ 25 min. depuis le "Près de Baume".
 
Prendre la direction "Les Lacs".
Passer un nouveau poteau portant des indications de direction puis, 50 mètres plus loin, suivre à droite une sente dans l'herbe orientée Nord Est.
Ce cheminement hors balisage permet d'éviter une partie de la piste carrossable. 


Après 5 min. de montée, laisser à gauche un départ de sentier qui rejoint le chalet d'altitude de RocheRousse* et poursuivre le chemin tracé vers le Nord Est.

La pente s'accentue, la trace du sentier s'atténue sensiblement et serpente sur quelques lacets pour franchir un petit col.

Ne pas emprunter la piste qe l'on apperçoit face à nous pour
suivre le sentier à gauche, orienté Nord Ouest, qui remonte le petit ru alimenté par le débordement du lac des Sirènes (altitude 2400 m.) qui constitue l'étape suivante de cette randonnée (repère 6 sur la carte).
Comptez environ 25 min. depuis le "Jujal"
.  
 

(*) Nota :  le Télémix de RocheRousse au départ d'Ocières-Merlette arrive au niveau du chalet d'altitude de RocheRousse offrant ainsi la possibilité de réduire le dénivelé de montée en se dirigeant plein Est à travers l'alpage en sortant du Télémix pour rejoindre l'itinéraire suivi dans ce topo entre le lac Jujal et le lac des Sirènes.



Contournez le lac des sirènes par l'Est (ou par l'Ouest, selon votre désir) pour rejoindre, en 15 minutes par la piste, les lacs Jumeaux - alt.2460 m. -  (repère 7 sur la carte).
En réalité les lacs Jumeaux ne constituent qu'un unique plan d'eau. 

Nota : Entre le lac des sirènes et les lacs Jumeaux, il est possible de faire un petit crochet de 5 à 10 min supp. pour passer par le lac Profond et le lac long. 



Pour atteindre les lacs jumeaux depuis le début de cette randonnée, il nous aura fallu environ 3h00 de marche pour parcourir les 770 m. de dénivelé et plusieurs portions planes.

Des lacs Jumeaux, il est possible de monter directement au Grand Lac des Estaris (25 min.) ou bien de décider d'aller pique niquer au Lac des Pisses (≈ 2h15 aller/retour).
Nous avons opté pour cette dernière option.

Contourner les lacs Jumeaux, par le Sud et l'Est, et suivre la trace jaune sur le sentier en balcon pour accèder en 1h10 environ au lac des Pisses - alt.2090 m. - 
(
repère 8 sur la carte).  

Avertissements : 
certains passages de ce sentier en balcon peuvent impressionner les personnes sujettes au vertige. 
Par ailleurs au niveau de Roche Rousse (indication sur la carte IGN) le sentier a subi quelques dégradations, certainement liées aux intempéries, le passage peut paraître délicat pour certaines personnes, des pointillets mentionnent un danger sur la carte IGN.

 
Après 4h10 de marche environ, le casse croute au Lac des Pisses est bien mérité !!!!

Le retour depuis le lac des Pisses s'effectue sur le même itinéraire jusqu'aux lacs Jumeaux, nous avons réalisé ce chemin retour en 1h05 environ.  

Depuis les lacs Jumeaux regagner la piste prise à l'aller et suivre, vers le Nord, la direction du lac des Estaris annoncé à 25 min. de marche.

Pour éviter de trop marcher sur la piste, emprunter le sentier qui monte directement au refuge des Estaris (petite construction visible en crête d'une bute herbeuse qui domine les lacs Jumeaux), le grand lac des Estaris - alt.2565 m.
(
repère 9 sur la carte) - est localisé, en contre bas, au Nord de cette bute.

Contourné le Lac des Estaris pour récupérer, sur sa rive Ouest, le départ de l'itinéraire qui retourne à la gare d'arrivée du Télémix Drouvet 2 - alt.2645 m. (repère 10 sur la carte).

Il faut compter une bonne heure de marche pour parcourir cette dernière portion de la randonnée. En fin de journée, les 170 m. de dénivelé positif à réaliser et la traversée du "chaos" rocheux risquent d'être assez éprouvant, il faudra garder des forces pour ne pas se blesser à cause de la fatigue accumulée.


Nota : La télécabine du Drouvet permet de redescendre vers la station d'Orcières. Elle est gratuite dans le sens de la descente. Toutefois, il faudra bien se renseigner, la veille sur les horaires de fermeture (16h30 la dernière descente en 2015), car après l'heure, il faudra tout redescendre à pied .... environ 2h00 de marche pour retourner à l'OT à pied !!!! . 

Depuis le lac des Pisses, il faut donc compter environ 2h30 pour regagner le Télémix du Drouvet.
La totalité de cette randonnée représente environ 6h40 de marche, essentiellement de la montée, quelques portions qui surfent quasiment sur la même courbe et trés peu de descentes.
Voilà de quoi crapahuter tout en préservant les genoux des descentes douloureuses.

Bonne balade

 

Loulou  

 


 

 Retour au sommaire des randonnée dans le Champsaur

 

             ... et pour laisser un message sur le livre d'or   




 

 

Retour au Sommaire général des randonnées

 

 

 

 

 



Créer un site
Créer un site