Randonnées dans le CHAMPSAUR (Suite)



 

Bouton Cigale fond transparent

 Retour Sommaire général des Randonnées

 


 

Le Vallon et la Planure du TOUROND

Mise à jour :  16 Novembre 2008  


 

Info. pratiques
 Carte IGN  3437 OTCHAMPSAUR/VIEUX-CHAILLOL/PN DES ECRINS
 Accés

 Par la D944, puis dans la vallée de Champoléon par la D944a, rejoindre le village "les Borels" puis le Hameau "Les Fermons" par la D472.

 Balisage  Tracé jaune
 Dénivelé  750 m
 Distance  /

 Temps de marche

 4h30 environ
 Variante
 - Le départ peut aussi se faire depuis le parking situé à droite après le premier pont que vous traversez après le village "les Borels" sur la D472.
- Vous pouvez également accéder soit au col de la Vénasque soit au col de cote longue, voire même vous embarquer pour un périple qui ne doit pas manquer de charme : Vallon du tourond - Refuge du Tourond - col de la Vénasque - Col de la Pisse - Col de Cote Longue - Refuge du Tourond, c'est le tour du Pic du Tourond. Si vous optez pour cette randonnée très sérieuse, je vous conseille de partir au petit matin depuis le refuge, après y avoir passer la nuit. Tel/Fax. : 04-92-55-94-70 - site web

 Points Culminants

 Il n'y a pas de sommet mais cette randonnée vous mènera au environ des 2000/2050 m. d'altitude
 Cotation

 Randonnée moyenne à fatiguante - 500 m < dénivelé < 1 200 m et/ou 10Km < distance < 15Km          Jolie randonnée, vaut le coup d`oeil - quelques curiosités à découvrir.+

 Commentaires

 Certainement la plus jolie randonnée que j'ai pu faire dans le secteur. Ne vous fiez pas aux 750 m. de dénivelé annoncés, cette randonnée est non seulement très agréable pour les yeux mais également peu difficile mis à part une grimpette de 150 à 200 m. de dénivelé en lacet sur un sentier facile. Vous passerez d'un fond de vallon à un paysage de "haute montagne" dans un cirque magnifique. Un refuge, celui du Tourond bien évidemment, attend le randonneur à environ 1h00 de marche du départ, ou de l'arrivée. Vous pourrez vous recueillir devant l'effigie de Bouda ou bien goûter une tarte à la myrtille maison ...

 Tracé et Profil d'itinéraire  Tracé : Vignette tracé Alpes

  Vallon du Tourrond

Descriptif

  Aux Fermonds, un parking permet d'accueillir une douzaine de voitures, si vous arrivez pour 9h30 vous devriez trouver de la place.
En bordure du parking trois panneaux du Parc des écrins vous présentent le site ainsi qu'une carte.
Le départ est bien indiqué par des panneaux au bout du parking à droite direction Ouest.
Vous suivrez le sentier en bordure de limite du Parc National des écrins.
Cette limite est matérialisée par des panneaux ou bien des traces peintes aux couleurs nationales (Bleu-Blanc-Rouge).

Variante : Si vous décidez de partir du parking situé après le pont sur la D472, empruntez la piste direction Ouest qui débute à l'Ouest de l'aire de stationnement, rejoignez la petite route qui monte au hameau des Fermons, traversée la une première fois, puis suivez là jusqu'au parking.

Chapelle des Fermonds
En quittant le hameau des Fermons (orthographe Ign) ou Fermonds (orthographe cadastral et local), vous borderez une chapelle, attardez vous deux minutes pour regarder sa toiture en lauze (ardoises du pays disposées les unes sur les autres pour constituer la couverture de protection contre la pluie).

Cette chapelle date peut être du 18éme siècle, elle est répertoriée dans les oeuvres du Patrimoine de France ici.

Ensuite empruntez un sentier bien entretenu qui progresse lentement mais sûrement direction Sud-Ouest dans le vallon du Tourrond (orthographe cadastral et local), le torrent du même nom à votre gauche et le Parc des Ecrins à votre droite.

En levant les yeux droit devant, vous apercevrez le cirque de la Vénasque, qui ferme le vallon.

Il est dominé par les pointes Sud et Nord de la Vénasque, qui encadrent le col du même nom, et le Pic du Tourrond sur la droite qui s'élève fièrement du haut de ses 2742 m., semblable à une étrave de navire. 

 
 Arbres blessés !!
Observez également plus bas, à hauteur du sol, la multitude des variétés de fleurs qui colorent les vertes pentes de l'adret.
 
En bordure du sentier si vous êtes observateur, vous rencontrerez des arbres présentant de grosses blessures, des trous qui semblent avoir été creusés par quelques individus peu respectueux de la nature (voir la photo ci-contre). en fait, ce sont des oiseaux (notamment les Pics) qui ont creusé les troncs pour en extraire des larves d'insectes. 

Puis le sentier descend dans le lit du torrent, l'ancien tracé ayant été emporté avec tout un pan de montagne lors des fortes crues des années passées.

Enfin vous arrivez en contrebas du refuge qui domine à votre droite.
Un sentier grimpe en lacet à votre droite vers le refuge, sauf si vous décidez d'en faire la destination de votre randonnée, je vous propose de suivre tout droit vers "col de la
Vénasque", "col de cote-longue", ... Réservez le passage au refuge pour le retour.

Ne vous inquiétez pas non plus en voyant les temps de marche annoncés sur les panneaux, nous n'irons pas jusqu'à ces cols, nous resterons en dessous, dans le cirque.

Pour les plus courageux, l'accès à ces cols est possible, bien sûr, mais la randonnée à faire alors est le tour du Pic du
Tourond (orthographe Ign avec un seul "r") mais ce n'est plus la même randonnée (voir la rubrique "variante" dans le tableau "infos pratiques" ci-dessus).
 
 
Fleurs
Le sentier vous amène au bord du torrent qu'il vous faudra traverser, en aval de la cascade de la Pisse, pour cela, une planche est positionnée au dessus des rochers.

Ce n'est pas bien large mais c'est très court. Respirez un bon coup, portez votre regard loin devant fixez un arbre de la forêt par exemple, ne regardez pas vos pieds, et tout ce passera très bien !!!

Juste avant ou juste après avoir traversé, je vous suggère une petite pause "fruits secs" ou "barre de céréales" car c'est à la fraîcheur de la forêt de l'ubac que vous attend "la difficulté" de la journée.

Difficulté est un bien grand mot, disons qu'un bon petit raidillon vous attend mais le sentier est très agréablement ombragé et progresse très régulièrement en lacet.

Une végétation luxuriante (on se croirait dans les Pyrénées) accompagnera votre ascension (fougère, aconite-tue-loup, mélèzes, etc...).

En arrivant en haut de cette grimpette, un petit sentier sur votre droite vous amène au dessus de la cascade de la Pisse, il n'y a pas grand chose à y voir de cette vue dominante mais vous pouvez faire un aller retour c'est très court.
Notre sentier continue tout droit, suivez l'indication "Tour de Planure", vers le cirque de la Vénasque, dominé par de hautes parois rocheuses à votre gauche.

Très tôt le matin, équipés de bonnes jumelles vous pourriez observer quelques chamois qui évoluent dans ces zones très abruptes avec une agilité déconcertante. 

Traversée torrent TourrondLa randonnée se poursuit ainsi par le tour de la Planure qui vous fera traverser tout le cirque de la Vénasque vers le Nord. 

Vous pouvez prévoir de faire votre pause déjeuner quelque part ici au niveau de la Planure. Soit à l'ombre des arbres si vous marchez en période estivale soit dans les alpages loin des mélèzes si vous souhaitez au contraire profiter des rayons de l'astre sacré. 

Arrivé en haut du raidillon, vu un peu avant, continuez le sentier, pour manger à l'ombre choisissez un emplacement situé avant de traverser les lits de torrents d'orage, vous ne trouverez plus vraiment d'espace ombragé sympa après.

Pour manger dans les alpages qui offrent une belle vue sur le vallon du Tourond, poursuivez la randonnée jusqu'à re-traverser le torrent du Tourond en amont de la cascade cette fois-ci. Là, le sentier débouche sur des alpages dominés à l'Est par le Pic du Tourond et ouvert à l'ouest sur le Vallon du Tourond, la vue est magnifique, quel bonheur de pouvoir reconstituer ses forces tout en profitant de ce spectacle, se rassasier le ventre et les yeux en même temps ... Cabane du Jas des Pierre

Depuis les alpages, dirigez-vous vers le Nord, en direction de la cabane du Jas des pierres.
Vous y rejoindrez le sentier de descente de notre randonnée.
Concernant la cabane, elle peut être occupée par moment par le berger qui s'occupe des troupeaux de brebis pâturant dans ces alpages l'été. Respectez sa tranquillité ...

Torrent

 
Sous la Cabane empruntez donc le sentier qui descend en lacet vers le refuge du Tourond.
Soyez attentif, le chemin passe auprès de quelques passages abruptes sans être spectaculaires, ils peuvent impressionner des personnes très sensibles au vertige.

Lors de cette descente, profitez des jolies cascades qui dévalent la montagne à votre gauche.

Passez un ruisseau, puis, en approchant du refuge vous Refuge du Tourondemprunterez un passage étroit et pentu entre les rochers ici aussi osez jeter un oeil vers le torrent, dans sa chute il a creusé des vasques qui nous invite au rafraîchissement, dommage que l'accès y soit vraiment trop délicat, voire dangereux.

 
 Enfin vous arrivez au refuge qui est constitué de deux chalets. L'endroit est sympa, la vue sur le cirque de la Vénasque et sur la cascade de la Pisse est magnifique.

Imaginez une petite nuitée montagnarde dans ce lieu splendide, un coucher ou un lever de soleil sur ces crêtes rocheuses ...

Ce lieu est également un lieu de recueillement Bouddhiste, des moines Tibétains y sont venus pour prier et se recueillir en harmonie avec Dame Nature ...

Voilà un texte que j'ai extrait d'une plaquette trouvée sur le site du comité départemental du tourisme des Hautes Alpes : 
 
 
"Une belle histoire n'arrive jamais seule
 
Le refuge du Tourond, 1712m, retrouve vie avec un gardien passionné "Loulette" qui inaugure la convivialité à toute heure. A Champoléon, l'enracinement s'accommode des pierres. L'ancien sentier qui conduisait aux chalets d'alpages n'était presque plus visible quand sa restauration fut entreprise. Le chantier dura deux étés. Tous les savoirs qui vont à la pierre ont été mis en oeuvre pour reprofiler le sentier, remonter les murets de pierres sèches et gérer la neige et l'eau de l'hiver au printemps. Aujourd'hui, c'est un petit "Tibet" qui vous accueille et les pierres parlent à qui les écoute."

 Au refuge, vous pouvez faire votre halte pour manger une part de tarte aux myrtilles faite maison, vous pouvez également emprunter, en aller/retour, le sentier qui vous mène au pied de la cascade de la Pisse (comptez 15 minutes de marche environ pour accéder à la cascade).

Enfin, pour achever la randonnée, suivez le sentier qui serpente depuis le refuge vers le chemin emprunté à l'aller.
Par le même itinéraire mais en sens inverse, rejoignez votre point de départ, le Hameau des Fermonds est à environ une heure de marche du refuge.

Jolie randonnée, je vous assure, un décor de haute montagne, un refuge sympa, une belle cascade et autres torrents, vous ne serez pas déçus, parole de Loulou !!!
 

Loulou

 

 
 
 

 



Créer un site
Créer un site