Randonnées dans le massif de la Sainte-Baume



 


 

 Retour au Sommaire général des randonnées

 

 

 9/ Le Pic de Bertagne depuis le parking de La Brasque   
(massif de la Sainte Baume Plan d'Aups)

 
 

 

Info. pratiques

 Carte IGN

 3245 ET - Aubagne - La ciotat - Massif de la Sainte Baume

 Accés

 Depuis Marseille rejoindre le Plan d'Aups.
Au niveau de la mairie, tourner à droite vers La Brasque.

Le départ se fait du petit parking situé à gauche sur la route, avant la barrière qui ferme la route vers le sommet du Pic de Bertagne.

Coordonnées GPS : Long. 5° 42' 24" E / Lat. 43° 19' 24" N

 Balisage

 balisages jaunes

 Dénivelé

 environ 590 m.

 Distance
Donnée peu fiable !

 entre 11,5 et 13 km.

 Temps de marche

 environ 4h00

 Variante

 

 Points culminants

 Pic de Bertagne ≈ 1030 m. 
(nota : le Pic de Bertagne culmine à 1042 m. dans la zone interdite au public)
    Alt. mini = 660 m.
    Alt. maxi = 1030 m.

 Cotation

Randonnée moyenne à fatiguante - 500 m < dénivelé < 1 000 m et/ou 10Km < distance < 15Km      Jolie randonnée, vaut le coup d`oeil - quelques curiosités à découvrir. Cotation POT (Pénibilité-Orientation-Technicité) :
P2 / O2 / T1

 Commentaires

 Belle balade assez sauvage comme la majorité des itinéraires de la Sainte-Baume. Le pic de Bertagne offre une belle vue jusqu'à Marseille sans que pour cela il faille faire des dénivelés gigantesques.
Ce parcours ne présente pas de difficulté majeur hormis la montée vers le Pic de Bertagne qui est assez pentue en se faufilant dans les contreforts rocheux de la face Nord du pic de Bertagne.
Il faudra être attentif au Pic de Bertagne, aucune barrière ne protège de la chute en bordure de falaise. La présence d'enfants ou d'animaux domestiques dans ce secteur nécessitera une surveillance accrue.

 Itinéraire
 et
 Profil

     Vignette tracé Alpes                     


 
 Descriptif

 

Du parking de la Brasque, passer la barrière DFCI et suivre, direction Sud Ouest, en suivant les balisages jaune, vert et rouge/jaune du GR2013 vers la ferme de la Brasque.

Le large sentier est ombragé, en cette fraîche matinée automnale, une odeur de champignons flotte dans l'air frais et humide ...

Les grands arbres feuillus ont revêti leurs manteaux d'automne.
C'est une belle saison pour parcourir la Sainte-Baume.
Le vent qui se lève fait virevolter les feuilles froissées qui tapissent le sentier ... ça va souffler au pic de Bertagne !!!

Suivre les marques du balisage et rejoindre rapidement la ferme de la Brasque.

 

Dans ce secteur, des mines de lignite ont été exploitées pendant les siècles passés. 
Le dernier exploitant a construit le "chemin de fer" : installation de rails sur lesquels circulaient 
des wagonnets. Ce dispositif permettait de transporter le charbon depuis la Brasque vers la vallée de Saint de Pons en passant par le col de Bertagne. 

Une machinerie à vapeur était installée au col de Bertagne, elle actionnait tout le dispositif en tirant les wagonnets dans les montées et en les retenant dans les descentes.

 

Sur cette gravure, il est possible de distinguer une large tranchée dans la roche à l'arrière de batisse ruinée. 

Cette ouverture, encore bien visible aujourd'hui, au col de Bertagne, comme en témoigne la photo ci-contre prise en 2016, engageait les wagonnets dans le vallon du chemin de fer pour la descente vers Saint-Pons.
En la repérant sur place, non loin du monument des excursionnistes, il est ainsi possible de situer l'emplacement de la machinerie aujourd'hui complètement disparue.
Cette installation, qui devait réduire les couts de transport du charbon vers la vallée, ne se révèlera pas être d'une grande fiabilité.
Après des déboires judiciaires, l'exploitation minière du site de la Brasque cessera en 1863.

 

De la ferme de la Brasque, poursuivre sur le sentier jaune pour monter au col de Bertagne par le "chemin de fer" (compter environ 40 minutes de marche).

Au col de Bertagne, passer devant le monument des excursionistes et commencer l'ascension assez raide du pic de Bertagne. 
Au col de Bertagne,
le Pic est annoncé à 25 min. de marche.
Il s'agit d'une indication moyenne qu'il y a lieu de moduler en fonction de notre forme du moment, de notre entrainement ou de notre propre rythme de marche.

Arrivé en crête, rejoindre la route goudronnée et la suivre vers l'Ouest, en direction de la boule blanche visible depuis Marseille.

En contournant le site grillagé de l'aviation civile par la gauche, les traces jaunes mènent en bordure de falaise du pic de Bertagne pour découvrir la vue magnifique qui s'offre à nous.
Compter entre 1h20 et 1h30 de marche depuis la Brasque.

Revenir sur ses pas, sur la route goudronnée, et poursuivre sur le sentier jaune, perpendiculaire à la route mais cette fois-ci coté Sud, en direction du col du Fauge ou direction du GR 98.
Au col du Fauge (alt. 967 m.), obliquer à droite, plein Ouest, pour suivre la direction "La Glacière".
Compter environ 20 minutes de marche depuis l'extrimité du Pic de Bertagne pour rejoindre le col du Fauge.

Suivre les traces jaunes du sentier puis, après 4 ou 5 petites minutes de marche, atteindre un nouveau poteau directionnel , qui ne porte plus aucune indication de direction (lors de mon passage, ce poteau était couché au sol, je l'ai remis sur pied mais il est resté
très instable).
Laisser le sentier qui file tout droit en direction de la glacière, par le balisage jaune, et descendre à gauche, hors sentier, jusqu'au fond de vallon pour rejoindre une sente.
La suivre à droite, direction sud Ouest, pour se diriger vers le Pas de Cugens.

Attention, cette portion d'itinéraire n'est pas, ou n'est plus, balisée. Quelques traces d'un ancien balisage jaune subsistent par endroit mais on les perd très vite.
Il faut donc être très attentif pour suivre cette sente. La présence insuffisante de quelques cairns sommaires et éparses est une bien maigre assurance dans cette progression. La sente oblique à gauche pour passer la crête, puis poursuit son cheminement en suivant cette dernière.


En chemin (après environ 8 à 10 minutes de marche hors balisage), à la hauteur d'un rocher surmonté d'un petit cairn et marqué d'une "tâche" de peinture jaune semblant représenter un palmier (mais symbolisant en fait la pierre posée !!), quitter brièvement le sentier en pénétrant entre quelques petits chênes verts, coté droit du chemin, pour découvrir la pierre posée : un gros rocher est posé sur une dent calcaire comme sur un piedestal. Voilà une situation insolite, qui sans présenter un caractère extraordinaire mérite bien ce petit crochet.
 
Passer la pierre posée puis poursuivre la descente
en obliquant à gauche pour rejoindre le sentier quitter précédemment. Après 15 minutes de marche, rejoindre le sentier jaune d'évitement du Pas de Cugens (à ce point précis, possibilités d'emprunter le passage "délicat" du Pas de Cugens en montant à gauche ou de l'éviter en descendant à droite).
Compter entre 50 minutes et 1 heure depuis le pic de Bertagne.

S'orienter alors vers le Nord, en direction du col de Bertagne.
A la côte 787, faire la jonction avec le sentier jaune venant directement du col du Fauge (sentier quitté plus tôt).
Continuer en direction du col de Bertagne pour obliquer rapidement
 à gauche et descendre vers l'ancienne glacière (toujours sur un balisage jaune).

Variante : Ici, il est possible de rejoindre directement col de Bertagne pour éviter la descente, puis la remontée, à la glacière.
Compter environ 15 minutes de marche pour rejoindre le col de Bertagne par cette variante.


Depuis le pas de Cugens environ 30 minutes de marche pour rejoindre la glacière de Saint Pons.
Cette imposante construction enfouie de 17 m. de profondeur pour 10 m. de diam. permettait de stocker la glace récupérée l'hiver dans les bassins de congélation alimentés par la résurgence située près de la glacière. Cette glace était conservée jusqu'en été où elle était descendue à dos de mulets et vendue à Aubagne ou à Marseille.

Remonter vers le col de Bertagne par le GR 2013 (marques jaune et rouge) doublé d'un balisage jaune.

Repasser devant le monument des excursionistes (c
ompter 30 à 40 minutes depuis la glacière) et par le sentier du "chemin de fer" emprunté en sens inverse à l'aller, regagner le point de départ au parking de la Brasque (compter 30 à 35 minutes).

En groupe, il faut tabler sur une durée de marche de 4h00 environ.
Un randonneur entraîné qui marche tout seul mettra moins de temps.

Merci à Fred pour cette rando sympa !!


Bonne balade

Loulou



 

 Retour au sommaire des randonnée de la Sainte-Baume

 

             ... et pour laisser un message sur le livre d'or   




 

 

Retour au Sommaire général des randonnées

 

 

 

 



 
 
 
 
 
 



Créer un site
Créer un site