Randonnées dans le Massif Saint-Cyr
 

  Bouton Cigale fond transparent

 Retour au Sommaire général des randonnées

 
 
 Le Mont St-Cyr au départ de La Penne sur Huveaune (13821)
"Une histoire d'Eau"
 
 
 
 

Info. pratiques

 Carte IGN

 Accés

 Rejoindre La Penne sur Huveaune (13821), depuis la RN8 (Bd Voltaire) empruntez le bd JJ Rousseau (église, poste) puis à droite le Chemin Raymond Retord prolongé du Chemin des Arcades où se trouve le parking sous les Arcades de l'aqueduc.

 Balisage

 PR tracé jaune et tracé bleu

 Dénivelé

 964 m.

 Distance

 14.5 km

 Temps de marche

 Comme toujours tout dépendra de votre propre rythme, personnellement j'ai marché 5 heures, 2h30 pour atteindre le Mont Saint-Cyr et 2h30 pour le retour. A ce temps il faudra rajouter vos pauses.

 Variante

 - Possibilité de rallonger en montant au Mont Carpiagne.
 - Possibilité de choisir comme point de départ le chemin du vallon des Escoutines Marseille 11ème

 Points Culminants

 Mont Saint-Cyr 610 m.

 Cotation

 Randonnée moyenne à fatiguante - 500 m < dénivelé < 1 200 m et/ou 10Km < distance < 15Km +         Jolie randonnée, vaut le coup d`oeil - quelques curiosités à découvrir.

 Commentaires

Avertissement : cet itinéraire pénètre dans la "ZONE DANGEREUSE" dont l'accès est interdit par la Servitude de sécurité Ar6/50/2122 du 13/01/2005 liée à la présence du champ de tir du camp militaire de Carpiagne. Malheureusement sur place l'absence de signalisation ne permet pas de définir les limites de cette zone dite dangereuse !!! Plus d'info ici

 Nouvel épisode pédestre dans le massif Saint-Cyr mais cette fois-ci avec une approche dans le sens Est-Ouest. Le point de départ de cette randonnée ne manque pas de charme avec son aqueduc, construit en 1866, qui mérite une petite visite au retour de la balade. Ce n'est pas vraiment un itinéraire facile, vous n'aurez pas moins de quatre raidillons assez pentus à grimper et une distance honorable de plus de 14 km à parcourir. Les plus : la pause déjeuner au mont Saint-Cyr où vous profiterez d'une belle vue sur la ville et la rade de Marseille, et puis si vous avez de la chance, vous pourrez vérifier par vous même que la source des Eaux vives n'est pas épuisée et qu'elle peut encore inonder le vallon de la Barasse de ses flots chantant !!! 
L'incendie du 22 juillet 2009 a touché la quasi-totalité du massif Saint-Cyr.

 Tracé d'itinéraire

 Tracé : Tracé de la Randonnée de La Penne/Huveaune au Mont Saint-Cyr - Parc national des calanques

 

   



 

Descriptif

 

 

Le Départ s'effectue depuis l'aqueduc de La Penne sur Huveaune, un parking de quelques places attend le randonneur matinal pratiquement sous les arcades de l'édifice.
Depuis ce lieu de stationnement, empruntez le tracé jaune, qui suit la route jusqu'à une barrière DFCI, puis vous emmène jusqu'au sommet de la Candole.

La Candole est cette barre rocheuse qui surplombe la commune au Sud de La Penne sur Huveaune.

 

Après la barrière DFCI, vous quittez rapidement la zone boisée pour suivre une large piste, la candole domine les lieux face à vous.

 

  La piste s'oriente Ouest -Sud Ouest pour gagner une zone plus boisée. 

A l'occasion d'une courbe à droite, le tracé jaune quitte la piste pour s'enfoncer vers l'Ouest (à votre gauche) sous les frondaisons des pins par un petit sentier.

Suivez cette trace jaune, l'ascension de la Candole débute ici progressivement sur ce sentier qui va effectuer quelques larges lacets.

Vous serez surpris de découvrir au détour d'un lacet deux volées d'escaliers en pleine nature !!!

Poursuivez votre randonnée, bientôt le tracé jaune se sépare en deux ,un "Y", à gauche vous montez à la candolle, à droite vous accédez à un surplomb étonnant, voire vertigineux pour certains, au dessus du vallon des Escourtines (et non le vallon de La Barasse comme j'ai pu le lire dans une publication).

Face à vous des collines lancent leurs sommets vers les cieux, au loin on semble percevoir le but de notre randonnée, le sommet du mont Saint-Cyr (comptez environ 25 minutes depuis l'aqueduc).

 

 

Notre randonnée se poursuit au fond du vallon qui se dessine à vos pieds, il va donc falloir descendre. Restez prudent, cette descente n'est pas des plus aisée : la pente est assez importante et le sentier caillouteux n'est pas bien stable.

Après 12 minutes environ vous accédez au vallon des Escourtines.
Le tracé jaune se sépare de nouveau en deux branches, suivez main gauche dans le sens de la montée (légère).
Vous progressez sur un petit sentier très agréable qui serpente au milieu d'une végétation abondante, passant par moment entre des paroies rocheuses qui forment comme des canyons, c'est un passage agréable.

Petit à petit la végétation se disperse puis les arbres disparaissent, face à nous s'annonce une bonne grimpette à la douce chaleur du soleil matinal.
La pente du sentier s'accentue pour accéder au col de la Limite (comptez 1 h10 depuis le départ - alt. 340 m.). 

Nota : Au Col de le Limite, un sentier bleu part sur votre droite, il permet de faire une boucle depuis le Chemin du Vallon des Escourtines : vous montez par le tracé jaune du vallon des Escourtines et vous redescendez par le tracé bleu qui emprunte les crêtes. Je ne vous en direz pas plus car je n'ai pas suivi cet itinéraire, j'ai noté de revenir dans le coin pour parcourir cet itinéraire et vous en dire deux mots ensuite. 

  Au col, poursuivez tout droit le tracé jaune ouvre la voie vers le vallon de Luynant.

La descente est une fois encore ici assez raide et caillouteuse alors une fois encore mèfi !! La glissade et la chute guettent le randonneur peu attentif !!

En bas vous accédez à une large piste, c'est le vallon de Luynant.
Des panneaux du CG13 indiquent les directions possibles, pour nous c'est simple suivre la piste main gauche sens de la montée.

Ce vallon n'est pas vraiment très plaisant mais il permet de faire une boucle.
Vous y croiserez les ruines du Jas de Henri puis arriverez à Baralui (alt 353 m.).
Ici plusieurs options s'offrent à vous, notre randonnée du jour emprunte le tracé Bleu qui monte direction Sud-Ouest vers le col Sabatier (alt. 513 m.) que vous atteindrez après 1h05 de marche depuis le col de la Limite.

Au Col Sabatier, si vous prenez à gauche, plein Sud, vous montez au Mont Carpiagne, nous allons préférer le sentier de droite, plein Nord qui grimpe au sommet du Mont St-Cyr (alt. 610 m.).
Nous l'atteindrons après un quart d'heure d'une bonne grimpette.

Mont St-Cyr égale pause déjeuner ... Yeeeessssssssss !!!
Profitez de la vue à 360° et notamment sur Marseille, sa rade et l'archipel du Frioul, c'est somptueux de manger devant ce panorama.

 

  

Après la pause repas, il est temps de penser au retour de cette randonnée.
Toujours par le tracé jaune, prenez, plein Nord, la direction du col Galvaudan.

Après un kilomètre de marche, deux possibilités s'offre à vous : soit vous descendez jusqu'au col Galvaudan soit vous bifurquez à droite pour emprunter le sentier qui descend directement sur la source des Eaux vives.

Personnellement j'avais opté pour la seconde solution ... mais j'ai raté l'embranchement de ce sentier !!!
Si vous voyez l'inscription "La Vigie" sur un rocher, à ce moment là, vous pouvez couper plein Est (bonne descente) à travers les chênes quermès pour rejoindre plus bas la source des Eaux Vives (pantalon requis), sinon poursuivez jusqu'au col Galvaudan pour revenir plein Sud par le tracé bleu vers la source) - depuis le mont St-Cyr 40 min. 

Si vous avez de la chance, vous pourrez voir la source débitée, mais il faut y aller au printemps, après un épisode pluvieux.

 
De la source, par la trace jaune, suivez le vallon de La Barasse (direction Nord Est) jusqu'à l'intersection avec le vallon Luynant que vous devez remonter (à droite) par la trace bleue jusqu'aux panneaux du CG13 vus à l'aller (50 min. depuis la source).

D'ici, le parcours retour se fera par le même itinéraire que celui emprunté le matin, mais en sens inverse : montée jusqu'au col de la Limite (15 min.), descente du vallon des Escourtines jusqu'au pied de la Petite Candole (je pense que c'est ainsi que l'on nomme le surplomb situé en contrebas à l'Est de la Candole) - 25 min. depuis le col.
 

Suivre la trace jaune qui remonte le bon raidillon descendu le matin, la fatigue dans les jambes commence à sérieusement se faire sentir ici.
En haut du raidillon poursuivre la randonnée toujours sur le tracé jaune qui vous ramène au parking.

Le retour aura duré environ 2h30 et vous serez bien comptant de pouvoir vous reposer un peu. Avant de quitter les lieux, n'oubliez pas de faire un petit tour pour "visiter" l'aqueduc.

 

Je vous donne rendez vous pour une prochaine randonnée en provence.

 

                        Loulou

 
 



 

 Retour au Sommaire général des randonnées


 




Créer un site
Créer un site