ARENARIA PROVINCIALIS

              Aller au sommaire principal de l'Herbier de Loulou ...


 
Arenaria provincialis (Sabline de Provence) - Flore des Calanques - Herbier de Loulou


Synonyme latin : Gouffeia arenarioides

Noms français : SABLINE de PROVENCE, HERBE à GOUFFÉ, SABLINE de MARSEILLE

Famille : Caryophyllaceae

Lieu d'observation : Marseille, Parc des calanques 

Floraison : Avril-Juin

Commentaire : Flore exclusivement méditerranéenne présente dans le parc des Calanques. Très rare sur la surface de la planète, il s'agit d'une espèce endémique à distribution restreinte.
Elle ne se rencontre que dans quelques lieux autour de Marseille : les massifs des calanques, de l'Étoile, de la Sainte-Baume, du Garlaban, à Cassis, Carnoux, Gémenos et dans le Var, Le Castellet et Évenos.

Le terme "sabline" vient du mot "sable" rappelant que les espèces de ce genre poussent majoritairement sur les sols sableux. Ce n'est absolument pas le cas de la sabline de Provence qui se rencontre dans les éboulis, la rocaille et les rochers calcaires jusqu'à 1000 m. d'alt.
A noter que la majorité des stations de cette sabline ont été observées entre 200 et 400 m. d'altitude.

La sabline est une petite plante annuelle à la tige très fine portant de petites fleurs blanches. Elle est très discrète et se fond dans la blancheur du calcaire de son habitat.

Cette espèce est protégée aux niveaux national et international en raison de sa très faible distribution. Sa présence dans les massifs des calanques de Marseille a été une des raisons majeures de la création du parc national des calanques en 2012.
Dans la pratique de la randonnée, c'est la descente des pierriers qui constitue le plus important processus de destruction de cette espèce rarissime. Cette pratique est à proscrire de même que les fâcheuses habitudes que certains ont prises de systématiquement couper les lacets des sentiers. 
Arenaria provincialis (Sabline de Provence)
La Sabline de Provence a d'abord été classée à part du genre Arenaria (
Gouffeia arenarioides) en raison de la présence de deux styles uniquement au lieu de 3 pour toutes les autres espèces du genre. Mais l'étude de son génome la positionne avec certitude dans le genre arenaria.
Son appellation première "
Gouffeia arenarioides" signifie "Herbe à Gouffé ressemblant au genre arenaria". Cette appellation "Herbe à Gouffé", qui reste très répandue, est une dédicace à Bernard Gouffé de Lacour botaniste marseillais du 19ème siècle et directeur du 1er jardin botanique de Marseille.
 

ESPÈCE PROTÉGÉE +++ :

Espèce faisant l'objet d'une règlementation de protection au niveaux national, européen et mondial.
Classement dans la liste Rouge UICN de la Flore menacée de France : Espèce quasi menacée, c'est à dire espèce proche du seuil des espèces menacées ou qui pourrait être menacée si des mesures de conservation spécifiques n’étaient pas prises.

Quelques liens si vous souhaitez plus d'éléments descriptifs concernant cette espèce :

Fiche Tela Botanica

Fiche FloreAlpes

Fiche Imbe



Les Randos de Loulou - Récits de randonnées et Herbier de la flore des Calanques et de montagne
L'herbier de Loulou
Flore des Calanques et Flore de montagne

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

ILEX AQUIFOLIUM

                  L'herbier de Loulou Flore des Calanques et Flore de montagne...

 

MESEMBRYANTHEMUM NODIFLORUM

                  L'herbier de Loulou Flore des Calanques et Flore de montagne...

 

ARCEUTHOBIUM OXYCEDRI

                  L'herbier de Loulou Flore des Calanques et Flore de montagne...

 

HYACINTHUS ORIENTALIS

                  L'herbier de Loulou Flore des Calanques et Flore de montagne...

 

CROCUS VERNUS

                  L'herbier de Loulou Flore des Calanques et Flore de montagne...

 



Créer un site
Créer un site