Randonnées dans le massif Saint-Cyr

 

 



 

 Retour au Sommaire général des randonnées
 

 

La Candolle au départ de l'aqueduc de la Penne sur Huveaune

Mise à jour : 03 avril 2010  

 

Info. pratiques

 Carte IGN

 3245 Est "Aubagne La Ciotat"

 Accés

 Rejoindre La Penne sur Huveaune (13821), depuis la RN8 (Bd Voltaire) empruntez le bd JJ Rousseau (église, poste) puis à droite le Chemin Raymond Retord prolongé du Chemin des Arcades où se trouve le parking sous les Arcades de l'aqueduc.

 Balisage

 PR tracé jaune

 Dénivelé

 295 m.

 Distance

 /

 Temps de marche

 2h00 environ

 Variante

 /

 Points Culminants

 La Candolle 405 m.

 Cotation

Randonnée, ou partie de rando, facile envisageable avec des enfants.       Randonnée aisée - dénivelé maxi 500 m et/ou distance maxi 10 Km -           Randonnée plaisante ne présentant pas un intéret particulier. -

 Commentaires

 Un petit itinéraire pour se dérouiller les jambes qui ne présente pas un intéret extraordinaire hormis la vue sur la vallèe (industrialisée) de l'Huveaune.

Le départ de cette balade est identique à celui de la randonnée "Le Mont St-Cyr au départ de La Penne sur Huveaune (13821)"

 Tracé et Profil d'itinéraire

 Tracé :

 
 

Descriptif

L'aqueduc de La Penne sur Huveaune 

 

  Le Départ s'effectue depuis l'aqueduc de La Penne sur Huveaune, un parking de quelques places attend le randonneur matinal pratiquement sous les arcades de l'édifice.

Depuis ce lieu de stationnement, empruntez le tracé jaune, qui suit la route jusqu'à une barrière DFCI, puis vous emmène jusqu'au sommet de la Candolle.

 

La Candolle est cette barre rocheuse qui surplombe la commune au Sud de La Penne sur Huveaune.

 

Après la barrière DFCI, vous quittez rapidement la zone boisée pour suivre une large piste, la Candolle domine les lieux face à vous.

 

 

A gauche le tracé jaune monte vers la Candole

 

La piste s'oriente Ouest -Sud Ouest pour gagner une zone plus boisée.
A l'occasion d'une courbe à droite, le tracé jaune quitte la piste pour s'enfoncer vers l'Ouest (à votre gauche) sous les frondaisons des pins par un petit sentier.

 

Suivez cette trace jaune, l'ascension de la Candolle débute ici progressivement sur ce sentier qui va effectuer quelques larges lacets.

 

 

Vous serez surpris de découvrir au détour d'un lacet deux volées d'escaliers en pleine nature !!!

Un peu d'Histoire : Il s'agirait de vestiges de la seconde guerre mondiale. Ces escaliers auraient été construits par les allemands pour faciliter l'accès au sommet de la Candolle qui, semble-t'il, aurait constitué un formidable point d'observation ou de défense sur la vallée de l'Huveaune qui est voie d'accès principale vers les quartiers EST de la ville de  Marseille.

 

 Poursuivez votre randonnée, bientôt le tracé jaune se sépare en deux, un Y, à gauche vous montez à la Candolle, à droite vous accédez à un surplomb étonnant, voire vertigineux pour certains, au dessus du vallon des Escourtines.


Si vous empruntez ce second itinéraire, vous vous dirigez vers le col de la Limite, la source des eaux vives et les sommets des monts saint-Cyr et Carpiagne.


L'itinéraire qui nous intéresse est celui qui emprunte la branche gauche du Y.



Bientôt le sentier s'oriente plein EST en balcon au pied de la barre rocheuse de la Candolle.

Puis une brèche apparaît main droite pour vous permettre d'accéder à la crête.

Le balisage jaune file tout droit, plein Sud, ne vous en occupez pas, la suite de cet itinéraire jaune ne présente vraiment aucun intérêt.

Sur la crête, orientez vous plein Ouest, il n'y a pas forcément de sentier ni de balisage mise à part un ancien balisage vert, suivez ces traces.

 

Vous atteignez bientôt le sommet de la Candolle.

 
 


Poursuivez votre balade en crête, toujours vers l'Ouest, ici c'est relativement plat, vous évoluez sans difficulté.

Depuis cette crête, vous avez une vue plongeante sur la vallée de l'Huveaune.

En semaine les bruits, de la circulation notament, montent du fond de la vallée, ça gache un peu la tranquillité recherchée !! 


Mais n'y prêtons pas cas, portez votre regard plus loin, majestueux, le seigneur Garlaban nous rappelle que nous nous trouvons tout près des terres d'un autre maître, Marcel Pagnol ...


Marchez jusqu'à l'extrémité Ouest de la colline, là un sentier caillouteux descend en lacet irrégulier pour vous ramener au tracé jaune emprunté plus tôt pour monter. Pour rentrer, il faut reprendre à rebours le balisage jaune jusqu'à l'aqueduc.

 

La balade s'achève ici, loin d'en prendre plein les yeux, elle a le mérite de faire crapahuter gentiment pendant 2 heures.

  

Loulou

 

Retour sommaire randonnées du massif saint-Cyr

 

Retour au Sommaire général des randonnées

 


 



Créer un site
Créer un site