Randonnées en Haute Vallée de l'Ubaye 


 

 

 Retour au Sommaire général des randonnées

 

 1/ Le Col et le Lac du Vallonnet  
(Fouillouse Cne St Paul-en-Ubaye / Alpes de Haute Provence 04)



Info. pratiques

 Carte IGN

 Carte TOP 25 - 1:25 000 - Aiguille de Chambeyron Cols de Larche et de Vars 3538ET

 Accés

 Rejoindre la commune de Saint-Paul-en-Ubaye (04) située sur la D902 entre le col de Vars et Jausiers. De là empruntez la D25. Après le Hameau "La Grande Serenne", prenez à droite, dans un embranchement très étroit, une petite route de montagne qui grimpe vers Fouillouse* en passant par le très impressionnant pont du Chatelet. Le Parking obligatoire [coordonnées : Longitude 06° 47' 50" E  -  Latitude 44° 31' 29" N] se trouve à votre gauche juste à l'entrée du hameau.
(*) Attention ne pas confondre avec la Commune de Fouillouse (05) située près de TALLARD

 Balisage

 GR5/GR56, GR de Pays et sentier PR balisage jaune

 Dénivelé

 660 m.

 Distance
Donnée non fiable !

 /

 Temps de marche

 4h30

 Variantes

 - Trois tracés, voire plus, sont possibles pour faire cette randonnée, je vous propose ici un itinéraire mais vous pourrez en choisir un autre à partir des sentiers tracés sur la carte IGN.
 - Il est possible pour les bons marcheurs de coupler cette rando à celle vers les lacs du Chambeyron (lacs premier, de l'étoile, rond, long et des 9 couleurs).
- Il peut
également être possible pour les bons marcheurs de prolonger cette randonnée vers le col de Mallemort.
- Enfin il est possible de faire un petit plus en prolongeant la randonnée vers le lac du Vallonnet inférieur qui ajoute une petite centaine de mètres de dénivelé supplémentaire qu'il faudra d'abord descendre puis remonter !!!

 Points Culminants

 2550 m. (petit col au Nord-Est de la Tête de Plate Lombarde)

 Cotation

        Randonnée moyenne à fatiguante - 500 m < dénivelé < 1 000 m et/ou 10Km < distance < 15Km        Randonnée très belle et très agréable - Rando Coup de coeur Cotation POT (Pénibilité-Orientation-Technicité) :
P1 / O2 / T-

 Commentaires

 Très belle et très agréable randonnée. La route d'accès au hameau de Fouillouse vaut à elle seule le détour. Le hameau présente quelques habitats traditionnels, une charmante petite chapelle, un cadran solaire du début du XIXème siècle, etc...
Cette randonnée ne présente pas de difficulté majeure, vous pouvez envisagez de la réaliser avec des enfants en fonction de leur capacité, endurance et entrainement bien sûr. Petit rappel : les enfants ont aussi le droit d'être correctement chaussés pour randonner.
Le dénivelé est régulier et les sentiers bien tracés. Quelques curiosités jalonneront votre parcours: les ruines du fort de Plate Lombarde vestige de la seconde guerre mondiale, les lacs du Vallonnet et de Plate Lombarde, le Riou de Fouillouse, vous pourrez également croiser le troupeau de brebis qui passe l'été dans ces alpages.
Enfin un dernier conseil, partez toujours en randonnée avec la carte IGN correpondante.

 Tracé de l'itinéraire

 Tracé : Vignette tracé Alpes


 

 

 

Descriptif

 

  Depuis le parking suivez  le GR5-56 vers l'EST en direction du hameau de Fouillouse.
Traversez ce dernier en passant à proximité de la petite chapelle, le paysage qui s'offre à nos yeux est une invitation à la découverte de ce milieu montagnard.
En contre bas
du chemin, le Riou de Foulliouse chantonne sa fraiche mélodie.

  Notre sentier de randonnée commence une lente ascension, il faut rester sur le GR  sans tenir compte des divers pistes et sentiers qui s'écartent à droite, à gauche, c'est par l'un d'eux (à droite) que nous reviendront en traversant le Riou par un petit pont de bois.

  Le sentier prend un peu plus de pente mais l'ombre des mélèzes nous préserve des premières chaleurs matinales.

C'est le mois d'aout,
en montagne l'été prépare déjà ses valises, mais les fleurs colorent toujours les pairies alpines que nous traversons: des Parnassies des marais, des Swerties vivaces, des Euphorbes petit cyprès, des centaurées diverses, etc etc ...


  Si vous êtes matinaux et que vous restez assez calmes et silencieux, vous pourrez également observer des marmottes et des marmottons.


  Au bout d'1h20 / 1h30 de marche vous apercevrez un bâtiment ruiné, en vous approchant vous découvrirez les parties extérieures d'un blockhaus datant très certainement de la dernière guerre, il s'agit du fort de Plate Lombarde.
Une place forte qui faisait partie de la ligne Maginot des Alpes conçue pour couper la route aux adeptes "mussoliniens".









Ici, pour poursuivre la randonnée, vous avez le choix entre 2 itinéraires, je vous propose de suivre à gauche, le balisage rouge et jaune du tour du Chambeyron en direction du refuge du Chambeyron et du Pas de la Couletta.
Attention, ici soyez vigilant l'autre direction proposée  est le col du Vallonnet par le GR balisé Rouge et Blanc mais nous ne suivrons la direction du Col du Vallonnet qu'au prochain panneau d'indication.

Les montagnes rocheuses surplombant les verts alpages dessinent un somptueux paysage  vers lequel notre sentier nous entraîne.

 



 


  Bientôt vous atteignez une nouvelle bifurcation proposant la direction "Refuge du Chambeyron" (balisage rouge et jaune) ou  "Col du Vallonnet", (balisage rouge et jaune également) je vous invite, cette fois-ci, à suivre en direction du col et de(s) lac(s) du Vallonnet, ceux sont eux qui nous intéressent aujourd'hui. D'ici comptez environ 40 minutes pour atteindre le but de cette randonnée.


Continuez à avancer, face à vous un pic minéral s'élève en se détachant de la verdure des alpages, notre chemin nous mènera presque à ses pieds, nous le passerons par la droite pour emprunter un passage entre ce dernier et la Tête de Plate Lombarde.


Passons ce petit col, à gauche un sentier monte très raide vers le col de Stroppia, peu importe ce n'est pas notre affaire !!! Nous, nous contournons la
Tête de Plate Lombarde par l'Est pour, enfin, apercevoir le lac (supérieur) du Vallonnet. Dans notre cas l'arrivée au lac c'est faite au son des cloches d'un troupeau de brebis qui s'afféraient à égaliser la pelouse alpine sur la berge nord du Lac.

 


Je vous suggère de poser vos sacs dans ce décor majestueux sur le rivage de l'étendue d'eau pour la pause repas, nous avons marché 2h35 depuis Fouillouse.
Si les lieux sont trop fréquentés le jour de votre randonnée, vous pouvez rejoindre le
col du Vallonnet (au Sud de la Tête plate Lombarde) pour récupérer le GR afin de descendre au lac inférieur du Vallonnet presque 100 m. plus bas direction Sud-Ouest. Vous pouvez également choisir de vous sustenter au bord du petit lac de Plate Lombarde dont je vous indique la localisation un peu plus loin.

Le repas terminé, il est temps de prendre le chemin du retour de notre randonnée.
Pour ce faire gagnez le col du Vallonnet au sud de la bosse que constitue la Tête de Plate Lombarde, vous y retrouvez le GR 5-GR56 qui pourrait nous ramener à Fouillouse direction Nord-Est.
Mais c'est sans compter mon désir insatiable de toujours aller là où la simplicité voudrait que je n'aille pas. J'opte donc pour suivre ce petit sentier bien marqué qui quitte le GR vers l'Est en direction du Lac de Plate Lombarde.
Descendez en bordure du lac et passez dans le vallon de la Combe du Pré au-dessus de l'à-Pic.

 


Le sentier que je vous propose de suivre n'a aucun balisage mais il est bien visible, impossible de se tromper. Après le lac, quelques lacets, quelques petits passages un peu raides puis la pente s'adoucie pour nous permettre de profiter du merveilleux décor qui nous entoure.
Dans la descente quelques dryades à 8 pétales, des Géraniums, des Myosotis accompagnent et colorent notre itinéraire de randonnée.

En fond de vallon nous regagnons le Riou de Fouillouse, environ après 1 heure de marche, avant de s'enfoncer  sous la frondaison d'un mélézin, nous percevons un peu plus loin le murmure du torrent qui s'écoule entre les galets et les rochers qui s'érodent lentement.

Après 30 minutes à l'ombre des mélèzes nous atteignons une piste qu'il faut suivre à droite, plein Nord. Un balisage jaune nous ramène au petit pont de bois dont nous avons parlé en début de randonnée. Ce pont permet de regagner le sentier emprunté à l'aller, sur le GR5-56, puis de regagner Fouillouse.
Comptez environ 1h50 depuis le Vallonnet.

 

 
Cette randonnée s'achève ici, je vous souhaite une bonne balade, à bientôt !!!



                                                                                     Loulou



 

 

 
 

 


 

 

 

 Retour au Sommaire général des randonnées


 

 

 2/ Balade aux Forts de TOURNOUX  
(Cne Saint-Paul s/Ubaye - Alpes 04)

 

 

Info. pratiques

 Carte IGN

  Carte TOP 25 - 1:25 000 - Aiguille de Chambeyron Cols de Larche et de Vars 3538ET

 Accés

 Le village de TOURNOUX - Commune de Saint-Paul sur-Ubaye - est localisé sur la route D125 que l'on emprunte depuis la D902 située entre Jausieurs et le col de Vars. Le point de départ de cette randonnée / balade s'effectue depuis le cimetière à l'entrée du village. [coordonnées : longitude : 06° 44' 32" E - latitude : 44° 29' 12" N]

 Balisage

 PR balisage jaune, GR rouge et blanc, GR de pays rouge et jaune.

 Dénivelé

 350 m.

 Distance
Donnée non fiable !

 /

 Temps de marche

 Environ 4h00

 Variante

 Possibilité de suivre le sentier des crêtes (700 m. de dénivelé)

 Points Culminants

 Batterie des Caurres 1750 m.

 Cotation

Randonnée, ou partie de rando, facile envisageable avec des enfants.          Randonnée aisée - dénivelé maxi 500 m et/ou distance maxi 10 Km          Jolie randonnée, vaut le coup d`oeil - quelques curiosités à découvrir. Cotation POT (Pénibilité-Orientation-Technicité) :
P- / O1 / T-

 Commentaires

 Petite randonnée en sous bois très agréable et très ombragée. Ce n'est pas un itinéraire pour réaliser des prouesses physiques mais le cadre et la présence des forts lui donnent un intérêt certain.
Parcours envisageable avec des enfants, les sentiers sont en bon état et les pistes empruntées ne sont pas désagréables à parcourir.
L'accès aux forts n'est malheureusement pas possible si vous randonnez seul toutefois des rando-visites sont organisées par l'Association pour la valorisation du patrimoine - 4, avenue des trois frères Arnaud - 04400 Barcelonnette - Email :
museedelavallee@ubaye.com
 

 Tracé et Profil d'itinéraire

 Tracé : 

 

 
 

Descriptif

 

 Le point de départ de cette randonnée est peu engageant mais on ne peut pas le rater, il s'agit du cimetière du village auprès duquel se situe un grand panneau apportant quantité d'informations historiques sur les forts mais également topographiques avec un plan mentionnant les différents itinéraires réalisables.

Bien évidement l'itinéraire que je vais vous proposer ici n'est aucun des trois, ce serait vraiment trop facile.


  Depuis le panneau d'informations, dirigez-vous Sud-Est sur le tracé rouge et jaune du GR de Pays en direction de "Le Serre de l'Aut".
Vous longez dans un premier temps des espaces de cultures ou des prairies destinées au foin.

Passez une haute croix chrétienne en bois puis le large sentier s'enfonce dans la fraîcheur sous la frondaison des mélèzes.

Ces seigneurs des montagnes laissent filtrer suffisamment de lumière pour permettre à de multiples espèces végétales de se développer à l'abri de leur bienveillance.
Parmi ces espèces j'ai découvert une fleur que je ne connaissais pas : le Mélampyre des bois (Mélampyrum Vélébiticum pour les botanistes). Une plante assez originale pour vous en parler ici avec des fleurs jaunes et des bractées violacées.
 

Poursuivons notre randonnée ... Vous cheminez en sous bois toujours sur un large sentier et en suivant toujours le balisage rouge et jaune. Bientôt vous obliquerez à droite vers le fort moyen en suivant un balisage jaune de PR (Petite Randonnée) ou de jonction de GR.


A la cote 1499, vous découvrez le fort moyen de Tournoux. Bien sûr on ne peut y accéder sans être accompagné d'un guide de "l'association pour la valorisation du patrimoine" mais de l'extérieur cet ouvrage accroché à flanc de montagne est impressionnant.

Un petit panneau livre quelques brèves explications sur ce fort moyen qui fait partie d'un ensemble fortifié qui s'étend sur 700 m. de dénivelé.


La construction de ce fort fut décidé en 1837 et commença en 1843. Elle nécessitera 22 années de dure labeur de 1 500 ouvriers dans des conditions atmosphèriques hivernales parfois difficiles.
La finalité de cette place forte, empêcher l'éventuel "envahisseur italien" d'utiliser la route longeant l'Ubaye pour pénétrer le territoire français.

Cette montagne fortifiée accueillera des pièces d'artillerie dirigée vers l'Italie.


Après cette pause aux portes de ce premier fort,
nous reprenons le cours de notre randonnée par une piste et balisage jaune jusqu'à croiser le GR6-GR56.
Là vous devrez monter à gauche, direction Sud-Est, pour suivre les marques rouge et blanche du GR vers le "Serre de l'Aut".

Celles-ci vous mènent au bord d'un profond  fossé (ou douve) qui protège l'enceinte de la batterie des Caurres (ou fort des Corres comme mentionné sur la carte IGN) alt. 1750 m.

Cette batterie, achevée en 1883 après 4 ans de  travaux, abritera quatre canons de 155 mm. qui ne seront utilisés qu'au début de la seconde guerre mondiale dès juin 1940.

Longez ces fortifications, la structure de ces défenses sont assez impressionnantes.
Le GR guide vos pas jusqu'au portail d'accès à la batterie.

Par défaut de guide, nous n'avons pu pénétrer la place forte, dommage, l'intérieur semble recéler de milles pièces intéressantes (comptez 2 h00 depuis le départ).



Ici le GR continue son ascension vers le serre de l'Aut à plus de 2000 m. d'altitude. Aujourd'hui nous n'irons pas plus haut, nous savons que le temps dont nous disposons sera trop court pour continuer, nous décidons de prendre le chemin de
retour de notre randonnée.
Nous reprenons le GR dans le sens inverse jusqu'à croiser une première piste.
Nous suivons celle-ci vers le Nord-Ouest, le balisage est jaune (circuit  forêt).

Au niveau de la fontaine de Bachasses, nous empruntons à droite un sentier qui descend Nord-Ouest puis s'oriente plein Est puis Nord, c'est toujours le balisage jaune du "circuit forêt".

Nous descendons toujours en sous bois, pour se rapprocher progressivement du village de TOURNOUX. Le sentier jaune de PR nous y reconduit tranquillement, nous l'abordons par l'Est, sa traversée nous fera découvrir quelques spécimen de cadrans solaires aux maximes sarcastiques, comme bien souvent. 
Pour le retour au point de départ comptez environ 1h45 depuis la batterie des Caurres soit environ une petite marche de 3h45 à un rythme peu soutenu.

Ainsi s'achève cette randonnée historique, à bientôt pour de nouvelles aventures !!!


                                                                             Loulou
 

 

 


 



 Retour au Sommaire général des randonnées





 

 

Afficher la suite de cette page



Créer un site
Créer un site